vendredi 21 avril 2017

19 avril 2017 - La Côte Pacifique de l'Equateur (2/4)

Nous passons une nuit très bruyante et sommes réveillés le lendemain, toujours par de la musique à fond, mais cette fois-ci nous avons droit à des Feliz Cumpleanos et des musiques de mariage...

Nous partons ensuite visiter de jour Guayaquil, d'abord la Cathédrale (avec un des 2 clochers dont il manquait la pointe, souvenir d'un tremblement de terre), puis en face de là, le Parc aux Iguanes, un parc urbain très classique dans lequel pullulent ces bestioles. On en trouve partout, sur les plate-bandes, dans les arbres (il y en a même un qui me fait pipi dessus depuis son perchoir...).









Nous faisons quelques courses dans un marché traditionnel et repartons chercher notre camping-car, direction la côté et Puerto Lopez.

Ici aussi Barcelone se débrouille bien (pas vrai Luc...)

Après la traversée des quartiers chics de Guayaquil, quartiers sécurisés, nous nous rapprochons de la Côte Pacifique et remontons celle-ci par la Route Spondylus (c'est le nom d'un coquillage que l'on trouve en abondance par ici).
Il fait beau et chaud, et l'humeur est à la joie. On pique-nique en bord de plage.




Puis nous arrivons à Puerto Lopez où nous nous installons sur un parking, entre 2 hôtels, face à l'océan. Les enfants et Aurore foncent se baigner...



Et nous avons droit à notre premier coucher de soleil avec vue directe sur le Pacifique. On a vraiment l'impression de voir le soleil plonger dans l'océan.





Le matin suivant, nous allons tôt avec Aurore, voir l'arrivée des pêcheurs au port et tout le jeu des acheteurs, des transformateurs,...





La journée se passe tranquillement entre la plage, l'école, la préparation de la sortie du lendemain, la plage, un foot sur la plage, un nouveau magnifique coucher de soleil et l'apéro...


Bilan de la semaine pour les enfants

Aubin

Les +
- Quand on était à Cuenca, et avec Marley et Zayann, on allait au parc pour faire de la tyrolienne. On part en avant, en arrière et en tournant, puis, à la fin, il y avait un pneu et ça rebondissait. Il ne fallait pas tomber parce qu'il y avait une flaque en-dessous.
- Quand on était à Guayaquil au Parc des Iguanes. Il y en avait partout dans l'herbe, près de l'eau et dans les arbres. Quand ils étaient dans les arbres, ils faisaient pipi et il y en a un qui est tombé d'en haut. C'était trop bien !.

Le -
- Quand on était chez le dentiste pour Papa et qu'il a fallu attendre longtemps. Heureusement, il y avait la télé. C'était à Cuenca.

Blanche

Les +
- Quand on a fait de la tyrolienne à Cuenca. Il y avait un pneu et une grande flaque d'eau et de boue. C'était bien !
- Quand on a vu passer le défilé des écoles à Cuenca. Les jeunes dansaient. C'était très beau.

Le -
- Quand Papa a eu une carie. Nous sommes allés chez le dentiste. Heureusement, il y avait la télé.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire