dimanche 9 avril 2017

09 avril 2017 - Le Sud de l'Equateur : du calme, du vert,... , de la pluie

De Macarà, nous prenons la route en direction de Loja, toujours avec les Cocabizz. La route est bonne, vallonnée, même si parfois on aperçoit encore des traces de boue.
Tout à coup nous apercevons un nouveau camping-car français, il s'agit de 2 enseignants, Aurélie et Benoît, avec leurs 3 enfants qui eux aussi arrivent du Pérou.



Après quelques courses à Loja, nous continuons plus au sud en direction de Vilcabamba et nous nous installons pour la nuit chez des suisses installés depuis 6 ans là-bas. L'arrivée est folklorique, et c'est très compliqué pour nos grands camping-cars de monter, d'autant plus qu'il fait nuit... mais nous y parvenons quand même sans souci.
Les enfants se ruent sur les bivouacs installés.

Le lendemain, nous allons balader dans cette ville réputée mondialement pour ses centenaires et son climat printanier toute l'année.
Les enfants sont tout heureux de retrouver croissants et pains au chocolat car il y a une boulangerie française à Vilcabamba... mais manque de chance, la boulangerie est fermée pour cause de vacances !!!





Le village est tout tranquille et pendant que nous flânons, nous rencontrons une famille de suisses en camping-car qui eux sont installés un peu plus haut dans un hôtel où il y a une piscine. Nous décidons donc de les rejoindre. Une autre famille de franco-américain, vivant au Maroc, est là avec 4 enfants.
Les enfants jouent et les parents échangent pendant l'apéro : nous montons et eux descendent...

Le lendemain, nous remontons de 30 km, jusqu'au Parc National Podocarpus, montons de 700 m d'altitude, perdons 10°C et voyons l'humidité augmenter considérablement. Nous arrivons en pleine forêt humide... et elle porte bien son nom. Sur la route, nous passons à Malacatos, avec ses églises aux dômes bleu ciel.
Les enfants construisent un barrage sur un ruisseau à l'eau glacée...








Le soir, cela finit en tripot dans notre camping-car bien à l'abri.



Après une matinée pluvieuse, nous partons à l'assaut du sentier « Los miradores ». La randonnée est sympa, bien qu'un peu raide, mais elle est surtout très humide. Nous avançons au milieu des arbres recouverts de mousses et de lichens, et nous voyons de nombreuses orchidées et autres épiphytes.











Bilan de la semaine pour les enfants

Aubin

Les +
- Quand on est parti en balade, on était dans une forêt qui s'appelle Podocarpus. C'est tout vert, il y a plein de plantes et d'arbres. Quand on est arrivé en haut, au mirador, il y avait du brouillard et on n'y voyait rien mais c'était très beau.
- Quand on était à l'hôtel à Maracà où il y avait une piscine. Il y avait tous les copains et on a bien joué. On a joué dans la piscine, au foot et à la tablette.

Le -
- Quand on était au camping chez les suisses et quand on est descendu à Vilcabamba pour aller à la boulangerie française mais elle était fermé. Et moi je voulais avoir un pain au chocolat !

Blanche

Les +
- Pendant les inondations, les enfants ont échangé de camping-car pendant qu'on roulait pour regarder des films.
- Près de Vilcabamba, il y a une forêt qui est toujours dans les nuages. Comme elle est toujours humide, il y a des plantes avec des racines hors de terre.

Le -
- Au Pérou, les maisons sont quasiment détruites et pleines de boue à cause des inondations. C'est triste !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire