mardi 17 janvier 2017

16 janvier 2017 – Frontière, volcans et thermes...

Samedi matin, tout plein d'entrain, nous attaquons tôt les 15 derniers kilomètres de ripio en direction de la frontière, sous le regard bienveillant du volcan Lanin qui nous domine.
Nous arrivons exactement à 8h49 à 1 km de celle-ci et nous sommes stoppés dans une file de voitures.

Nous y resterons plus de 4h !!! Heureusement, dans un camping-car, on peut s'occuper : les enfants font leurs devoirs, puis jouent, les parents font du tri sur l'ordinateur, lisent et rangent le camping-car, on mange, on chante « Joyeux anniversaire » à Malou au talkie-walkie (ils sont une vingtaine de véhicules derrière nous), on réchauffe de l'eau pour le maté de la voiture de derrière... mais c'est long quand même... Arrivés enfin à la frontière argentine, on comprend le problème : dans le genre manque d'organisation, on a dû tomber sur les médailles d'or.
Puis nous enchaînons par la frontière chilienne avec un chien-douanier qui inspecte le camping-car en cherchant des fruits et des légumes...
Nous sommes enfin chiliens vers 15h !!! Les amis le sont eux vers 16h.





Entre-temps, nous avons pu apprendre que le lendemain, tout le secteur serait bouclé par un Ironman qui se déroule à Pucon. Nous décidons donc d'aller plus loin en direction de Villarica. Nous faisons cette route très touristique entre Pucon et Villarica à petite vitesse, on dirait la Côte d'Azur en plein été, chacun cherchant une place pour aller sur une plage. La seule différence est la présence, superbe et inquiétante, du volcan Villarica juste au-dessus de nous, d'autant plus quand on se souvient qu'il s'est mis en colère il y a peu en 2015 : il fume d'ailleurs toujours.



Nous dormons en plein centre de Villarica, au bord du lac, après avoir fêté l'anniversaire de Malou et rencontré d'autres voyageurs français (www.boulegon.fr).

Le lendemain matin, tour dans la ville à la recherche d'information touristique, puis nous allons boire un coup, un Pisco Sour, à la terrasse du centre culturel sur le parking duquel nous avons passé la nuit, avec en face de nous le volcan. Entre-temps, Blanche et Aubin ont fait des achats : chacun un arc et des flèches (merci la petite souris qui avait apporté des pesos chiliens!).






Puis, en début d'après-midi, nous repartons en direction de Pucon (après l'Ironman), puis en direction du Parc National Huerquehue, jusqu'à Huife, pour aller prendre du bon temps dans des thermes. Il s'agit de 6 bassins d'eaux plus ou moins chaudes, en extérieur, au bord de la rivière, provenant de l'activité volcanique du secteur.







Et nous passons la nuit sur le parking à l'entrée avec une magnifique vue sur la vallée.



Bilan de la semaine pour les enfants

Aubin

Les +
- Quand on a vu le volcan Villarica enneigé sous le soleil pendant qu'on buvait un jus de fraises. Il était délicieux et le volcan magnifique.
- Quand on a fait une balade pour voir une cascade et le soir on a fait un feu de camp en faisant griller les saucisses au bout d'un bâton. Après on a fait un gâteau délicieux pour Denis car c'était son anniversaire.

Le -
- Quand on a passé la frontière de l'Argentine au Chili, on a attendu 6 heures.

Blanche

Les +
- Quand on a vu des volcans enneigés encore en activité devant une forêt d'araucarias.
- Nous nous sommes baignés dans des thermes. Il y avait plusieurs bassins avec des températures très différentes.
- Un soir, Papa a fait un feu de camp et j'ai fait griller ma saucisse au bout d'un bâton.

Le -
- Lorsque nous avons beaucoup attendu à la frontière.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire