jeudi 12 janvier 2017

09 janvier 2017 – En direction de l'Argentine, au milieu des lacs

Au matin, grande surprise, il fait beau !!!
On observe au loin le volcan Osorno qui se découvre petit-à-petit.
Nous passons la matinée au bord du lac, à faire des photos du volcan, des devoirs pour les enfants, de la lessive pour la maman et de la cuisine pour le papa.
On en profite pour déjeuner dehors.






Puis nous prenons la route en direction d'Osorno, l'objectif étant de faire le plein de gaz. Nous n'avons plus de bouteille de rechange depuis près de 15 j. Mais c'est un fiasco : la première usine ferme à 13h, la seconde n'a pas l'adaptateur... Les 2 nous proposent de revenir lundi. On préfère partir vers l'est en direction de Bariloche. Et pour changer, il se remet à pleuvoir...

Nous passons la nuit sur une place d'Entre Lagos, juste à côté d'un autre camping-car de français. Ils sont venus nous voir alors que nous faisions le plein : les enfants du même âge en profitent pour jouer ensemble et courir comme des fous, et les parents papotent. 

Il pleut une partie de la nuit... et toute la journée du lendemain...
On en profite pour passer la frontière (pour nous en 2 heures, elle a la réputation de se passer lentement), passer entre les 2 postes frontières dans un paysage marqué par les cendres dues à des éruptions volcaniques pas très anciennes, retrouver les copains après (qui eux ont plutôt mis 3 heures...), puis avancer en direction des lacs de la région de Bariloche.
Nous passons la nuit à Villa La Angustora. Les enfants se serrant tous les 2 dans le même lit pour ne pas avoir peur de la pluie qui effectivement fait beaucoup de bruit sur le camping-car.







Le lendemain matin, le temps s'améliore, la pluie étant remplacée par le vent.
On fait le tour du Lac Nahuel Huapi en direction de Bariloche, notre objectif étant d'y trouver du gaz... et du chocolat.
Objectif atteint pour le second, pas pour le premier : on a pourtant déposé nos bouteilles le matin, ils nous ont dit de revenir à 16h tout serait prêt. A 16h, ils nous disent qu'ils attendent le camion de gaz, d'où ce ne sera pas prêt avant 17h30, puis ils viennent voir si nous n'avons pas un adaptateur, puis plus tard nous disent qu'ils n'y arrivent pas (question de pression). Grrrrrrrrrr !










Les chocolats de Bariloche

Suite à cela, nous repartons en direction du Nord puis allons bivouaquer au bord du Rio Limay où nous faisons une nouvelle fois un barbecue.

Bilan de la semaine pour les enfants

Aubin

Les +
- J'ai aimé voir le volcan Osorno avec son sommet enneigé depuis notre bivouac au bord du lac.
- J'ai bien aimé lorsque, pour notre premier bivouac sur l'Ile de Chiloé, nous étions au bord de la plage. Et avec Blanche, on a joué longtemps avec les grosses vagues

Le -
- Quand il a plu pendant toute la nuit très fort et que j'ai eu peur.

Blanche

Les +
- J'ai bien aimé nos 2 bivouacs au bord de l'Océan Pacifique. Une fois, il y avait de grosses vagues, et l'autre fois, on a nettoyé des gros rochers.
- Quand on a trouvé de nouveaux copains de note âge, Laura et Baptiste. Ils ont aussi un camping-car à capucine. Nous avons joué longtemps avec eux.

Le -
- Quand la nuit on entend la pluie très fort et j'ai peur. Je vais alors dans le lit de mon grand frère.


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire