jeudi 23 mars 2017

23 mars 2017 – Retour à Cuzco

Au réveil à Ollantaytambo, Blanche n'est toujours pas en forme même si elle se « vide » moins mais elle commence à ne plus avoir de carburant dans la machine.

Aurore et Aubin en profitent le matin pour aller voir les ruines du fort militaire et de la ville ancienne, le tout dans un paysage somptueux et sans qu'il n'y ait trop de monde.






Nous reprenons ensuite la route et traversons toute la Vallée sacrée jusqu'à Pisac.
Aubin et moi allons visiter le site pendant qu'Aurore veille Blanche qui commence à aller mieux (merci le riz et le liquide de réhydratation).
Nous visitons la partie haute de ce site perchée sur une montagne et qui abrite les ruines d'une ancienne ville avec de magnifiques terrasses. Cependant la partie basse de la ville n'est pas accessible en raison de la saison des pluies et nous ne voyons ni le temple, ni le cimetière.








En repartant, nous embarquons 2 suisses, Nathalie et Lorrain qui sont sur la fin d'un voyage de 19 mois autour du monde, et qui étaient montés spécialement de Cuzco pour voir cette partie basse, en vain. En discutant avec eux, il s'avère qu'ils connaissent Héloïse, la suisse, chez qui nous avions dormi 2 nuits à Sipe Sipe en Bolivie. Une fois de plus, on s'aperçoit que le monde est petit.

Nous rentrons tous les 6 sur Cuzco, et en route, en profitons pour visiter 2 petits sites : Tambomachay (ou « Bain de l'Inca ») et Puka Pukara (un fort militaire construit en pierres rouges).





Le soir, nous retournons au camping Quinta Lala au-dessus de Cuzco, où nous retrouvons les Cocabizz.
Les enfants passent leur journée de mercredi à jouer tous les 4 (Blanche va beaucoup mieux) : jeux de société, foot, playmobils, DVD,...


Nous filons un coup de main à 2 anglais ayant des soucis de tente de toit sur leur 4x4. Les parents s'interrogent sur la suite à donner à notre voyage : nous n'avons pas beaucoup d'informations sur l'état des routes en direction du Nord du Pérou et le pays est toujours en alerte à cause des pluies diluviennes et des inondations.
Nous allons, avec Aurore, faire un tour en fin d'après-midi dans Cuzco, où nous nous prenons un bel orage sur la tête, avec beaucoup de grêle...

Le soir, après un apéritif avec les anglais, nous dînons bien au chaud avec les Cocabizz à 8 dans le camping-car : spaghettis bolognaises et crêpes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire