dimanche 19 février 2017

17 février 2017 – Découverte du Pantanal dans la Fazenda Santa Clara (1/3)

Après beaucoup d'hésitations car nous étions bien, nous quittons en début d'après-midi la Fazenda Meia Lua en direction du Pantanal.
Quelques pics saluent notre départ.




Nous avançons dans le Pantanal, cette grande zone de prairies humides et de marécages, riches en vie sauvage, à cheval sur le Brésil et la Bolivie. Aurore s'amuse avec les photos de panneaux d'animaux.








Nous allons nous renseigner dans une première fazenda pour des activités de découverte, la Fazenda San Francisco. Le chemin d'accueil est plein d'espoir mais les tarifs trop élevés et il y a beaucoup de monde.






Nous poursuivons et tentons notre chance en prenant l'Estrada Parque do Pantanal, route en terre avec ses 44 ponts en bois.
A chaque pont, nous nous arrêtons et observons des animaux.






Nous franchissons un grand fleuve et allons voir pour passer la nuit au Paso do Lontra Hotel, un complexe touristique collé au fleuve et composé de nombreuses passerelles en bois. Le coin est sympa, mais le tarif proposé est démesuré pour un simple parking, sans rien d'autre que des millions de moustiques !!!



Nous rebroussons chemin, croisons un petit caïman sur la piste avant de nous poser sommairement devant un hôtel un peu plus loin. La nuit est compliquée... à cause des moustiques !!!


Nous repartons tôt le lendemain matin sur la même route avec la même activité autour des 22 ponts que nous franchirons.


Nous arrivons dans la matinée à la Fazenda Santa Clara, eco-lodge, pousada et camping.
Après beaucoup d'hésitations compte-tenu du tarif, et des moustiques présents en nombre, nous choisissons de prendre une formule 3 jours / 3 nuits, avec tous les repas d'inclus et 6 activités prévues. Nous avons quand même négocié pour que les enfants puissent avoir accès à la piscine qui est uniquement prévue pour les personnes du lodge et de la pousada.

La première activité est une sortie en bateau sur la rivière qui serpente dans la propriété. Il fait une chaleur étouffante quand nous commençons à 15h et la marche d'approche est pénible.
La promenade « navale » est sympa et nous voyons beaucoup d'animaux, même si aucun de nouveau pour nous.










Nous rentrons au camping où nous voyons des caïmans de nouveau dans la rivière qui passe juste devant. Aurore se repose dans un hamac puis amène les enfants à la piscine.
Pendant ce temps, je double toutes les moustiquaires aux fenêtres du camping-car (à partir de moustiquaires jetées par des personnes qui quittaient le camping). 2 précautions valent mieux qu'une en vue de la nuit ...




Bilan de la semaine pour les enfants (avec du retard... pour le blog) 

Aubin

Les +
- Quand on était au camping à Iguazu et que Papa et Maman nous ont fait la surprise d'aller au Parc à Oiseaux. Il y avait des toucans, des perroquets de toutes les couleurs, des ibis rouges, des reptiles et j'ai même porté un perroquet. Ils nous ont acheté 2 souvenirs.
- Quand on était dans un camping à Jardim où on a vu des singes et une maman qui portait son bébé sur le dos. C'était trop mignon. Il y avait un endroit où on pouvait descendre la rivière en nageant pour arriver un peu plus bas au plongeoir. On a même vu des martins-pêcheurs.

Le -
- Quand on veut dormir dans les stations-services mais les camions laissent tourner le moteur et ça fait beaucoup de bruits.

Blanche

Les +
- Quand on est allé voir les Chutes d'Iguazu. J'étais impressionnée parce qu'elles étaient très puissantes.
- Dans le Parc aux Oiseaux, il y avait beaucoup de très jolis oiseaux mais ceux que j'ai préférés ce sont les aras. On est rentré dans leur cage et on en a porté un.
- Nous sommes allés dans un camping où il y avait une rivière. On nous a prêté des gilets de sauvetage pour les enfants. Puis avec Papa et Maman, on a descendu la rivière. Il y avait des arbres tout autour. C'était profond. Au passage, on a vu des singes et des martins-pêcheurs. C'était chouette !
Le -
- Je n'ai pas aimé les coatis à Iguazu car maman s'est fait griffer par un d'entre eux qui voulait manger nos biscuits.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire